Court-métrage

Le but n’est pas d’imiter la réalité. Il faut zoomer sur les instants, ceux qu’on laisse souvent passer parce qu’ils s’écoulent trop vite. A ces moments là, on s’entend penser: c’est incroyable, il faut absolument que je me fasse une note mentale de cette scène, c’est incroyable.

Eh bien, il faut montrer non pas la scène telle qu’elle se déroule en tant que fait, mais telle qu’elle est perçue, telle qu’elle s’insère en tant qu’événement pourvu ou dépourvu de sens dans la vie. Il faut en faire un petit court-métrage dans ce qui s’apparente trop souvent à un documentaire.

No Comments

Leave a Reply

Your email is never shared.Required fields are marked *